Personne électrosensible

Personne électrosensible : symptômes et mesures de prévention

L’électroHyperSensibilité (EHS) ou l’électrosensibilité est une forme d’intolérance aux champs électromagnétiques émanant des technologies et dispositifs sans fil tels que les antennes-relais, les téléphones sans fil, les portables, les consoles de jeux sans fil, les écoute-bébés et beaucoup d’autres. Alors que cette maladie était jusque-là considérée comme imaginaire, de plus en plus de professionnels de la médecine affirment qu’il s’agit bel et bien d’une pathologie à étudier. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire l’article suivant

Les symptômes de l’électrosensibilité

Personne électrosensible

L’électrosensibilité est un phénomène complexe qui touche beaucoup de personnes à travers le monde. Cette « maladie du siècle » se présente à travers plusieurs symptômes différents, à savoir :

  • Les troubles du sommeil.
  • L’irritabilité.
  • Les maux de tête et les troubles de la mémoire.
  • Les nausées et la tachycardie.
  • Les troubles de l’apprentissage et les sensations de mal-être.
  • L’hyperactivité et les difficultés de concentration.

L’ensemble de ces symptômes ne suffisent cependant pas à diagnostiquer une électrosensibilité. Ainsi, d’autres analyses devront être menées par les spécialistes.

Ces différents symptômes sont très contraignants et rendent ainsi la vie difficile aux personnes atteintes qui ne parviennent pas à faire le lien entre leurs ressentis et les effets du champ électromagnétique sur leurs corps.

Les personnes les plus touchées connaissent des souffrances si vives, qu’elles font tout pour trouver des lieux protégés et adaptés à leur cas. Ainsi, leur vie devient très handicapante.

Dans des espaces à faible rayonnement électromagnétique, ces symptômes disparaissent progressivement. Toutefois, il existe certains niveaux d’atteintes qui sont tout simplement irréversibles.

A une ère où les smartphones et les autres mobiles connectés font fureur, se protéger n’est pas évident. Cependant, il existe sur le marché des patchs anti-ondes qui viennent se placer sur le téléphone afin de limiter la propagation des émissions de ces ondes nocives aussi bien pour les électrosensibles que pour les personnes saines.

Ce que dit la recherche sur l’électrosensibilité

Selon plusieurs recherches indépendantes réalisées en France et à l’étranger, l’exposition intensive aux ondes émises par les dispositifs sans fil peut causer plusieurs dommages, à savoir :

  • Production importante de protéines de stress.
  • Abaissement du niveau d‘étanchéité des barrières sang-cerveau, entraînant ainsi le passage de substances parfois toxiques.
  • Réduction du niveau de production de mélatonine, engendrant ainsi un dérèglement de l’horloge biologique.
  • Des dommages génétiques parfois importants causés par la rupture irréversible de l’ADN, un point de départ pour les différents cancers.

Quelles sont les mesures à prendre en cas d’électrosensibilité ?

En plus de ressentir un mal de vivre très intense, les personnes atteintes d’électrosensibilité trouvent énormément de mal à aménager leur environnement selon leurs besoins. Toutefois, il existe des zones blanches en France très peu irradiées où ces individus atteints peuvent se ressourcer et y vivre.

Par ailleurs, l’Etat ayant reconnu l’électrosensibilité comme maladie vient prendre en charge les conséquences et certains remboursements.

Les hyperfréquences pulsées sont limitées à 0.6V/m, une valeur d’exposition maximale fixée par l’Etat qui ne doit pas être dépassée. Les EHS doivent par ailleurs éviter tout contact avec les réseaux Wimax et Wifi. En effet, l’Internet par voie hertzienne est très difficile à supporter pour les personnes atteintes d’électrosensibilité. A contrario, la fibre optique est mieux tolérée.

Il est préférable de privilégier les locaux publics disposant de terminaisons réseaux en fibre optique et un développement Internet filaire uniquement.

Certaines zones dans les transports en commun, les écoles et les hôpitaux ont été aménagées afin de répondre aux besoins des personnes atteintes d’électrosensibilité.

Comment se protéger de l’électrosensibilité ?

Personne électrosensible

Tout d’abord, il est à souligner que personne n’est à l’abri de l’électrosensibilité. En effet, cette affection commence généralement par une petite gêne quotidienne dans certains espaces pour évoluer ensuite, vers une véritable irritabilité et impossibilité de vivre.

Avec une prédisposition génétique et physiologique très variable, il n’est pas possible de dire exactement quelle personne est le plus susceptible de devenir électrosensible.

Cependant, il est possible de limiter voire même de stopper la propagation de la pollution électromagnétique en suivant certains conseils, à savoir :

  • Garder son téléphone portable éteint au maximum en présence de femmes enceintes, d’enfants et de toute personne fragile.
  • Opter pour une connexion Internet filaire.
  • Désactiver la Wifi activée sur la majorité des box de manière automatique ainsi que celles des ordinateurs.
  • Préférer l’utilisation d’un téléphone filaire à domicile.
  • Opter pour des patchs anti-ondes pour son smartphone.

Les risques liés à l’électrosensibilité sont bien présents. Il devient ainsi essentiel de prendre en compte ces mesures afin d‘éviter la propagation de cette pathologie et rendre la vie plus vivable aux personnes déjà atteintes.

Laisser un commentaire